Des équipes de Médecins Sans Frontières (MSF) sont prêtes à venir en aide aux populations affectées par les inondations causées par la tempête tropicale Ketsana qui a touché le nord des Philippines samedi dernier. Selon les sources officielles, la tempête aurait causé 240 décès et entraîné le déplacement de plus de 450 000 personnes.

Suite à des inondations en juillet 2008, MSF est intervenue dans l’île de Mindanao au sud du pays.

Suite à des inondations en juillet 2008, MSF est intervenue dans l’île de Mindanao au sud du pays.

Une équipe médicale et logistique est actuellement à Rizal, l'une des zones les plus affectées et située près de la capitale de Manille, afin de décider de la meilleure manière d’aider la population. MSF est actuellement en charge d’un projet sur l’île de Mindanao, au sud du pays, qui fournit des soins médicaux aux populations déplacées suite au conflit entre le gouvernement philippin et le Front de libération islamique Moro.